Nous contacter

Un projet des AmiEs de la Terre de Québec
Rechercher
Close this search box.

Céleri

celeri

Rien ne se perd, tout se transforme!

  • Pas fan de vos fanes? Frites quelques secondes à 160 °C et salées, c’est un parfait apéro santé! Feuilles de céleri, carottes ou radis, peu importe, c’est toujours bon. Voici deux recettes anti-gaspi pour cuisiner vos fanes de céleri.

  • Les feuilles de céleri peuvent aussi servir d’assaisonnement. Fraîches ou séchées, finement hachées, elles se substituent aux fines herbes ou au persil. Vous pouvez en faire autant avec les feuilles de fenouil.

Conservation optimale

  • Au réfrigérateur, placez le bouquet de céleri dans un contenant hermétique ou emballé dans son emballage d’origine et dans un deuxième sac de plastique le couvrant en entier. Cela prolongera sa durée de vie.

  • Placez votre céleri dans un contenant avec un pouce d’eau au fond afin de le conserver plus longtemps.
  • Si les tiges ramollissent, les asperger d’eau et les mettre dans un contenant fermé ou bien les placer comme un bouquet dans un pot d’eau. Les tiges du céleri redeviendront plus fermes et croquantes.

Congélation

  • La congélation altère la texture du céleri. Certains le congèlent, après blanchiment, en petits morceaux pour l’incorporer ensuite aux plats cuisinés, mijotés ou aux sautés.

Astuces

  • Choisir un céleri aux tiges lustrées, fermes et cassantes, aux feuilles d’un beau vert. Éviter les tiges molles ou ayant des feuilles jaunies.

Aliments

Partagez sur