Nous contacter

Un projet des AmiEs de la Terre de Québec
Rechercher
Close this search box.

Pour en finir avec le gaspillage alimentaire

Le livre Pour en finir avec le gaspillage alimentaire est sorti en 2021. Estelle Richard, son auteure, est une des fondatrices du mouvement Sauve ta bouffe. Le livre aborde la problématique du gaspillage alimentaire et ses ramifications dans toute la chaîne de l’alimentation. Vous y trouverez les causes du gaspillage, mais surtout des trucs, des astuces et des habitudes à mettre en place dans voter quotidien pour diminuer votre gaspillage (qui vous coûte entre 1000 et 1700$ par an!).

Voici, en résumé, les habitudes qu’elle vous suggère d’adopter pour un quotidien antigaspi:

1- Vérifier régulièrement la nourriture que vous avez déjà dans votre frigo, vos armoires et n’oubliez surtout pas votre congélateur. On y oubli souvent de la nourriture.

2- Prévoyez vos achats en fonction de ce que vous devez passer et selon le nombre de personne dans votre ménage.

3- À l’épicerie, résistez aux tentations. Mangez avant d’y aller et méfiez-vous des réduction : ce n’est pas moins cher si vous finissez pas le gaspiller.

4- Respecter la chaîne de froid. Évitez de sortir un aliment qui doit être congelé ou réfrigéré trop longtemps. Donc, on vous recommande de revenir vite de l’épicerie avec vos denrées. Aussi, évitez d’ouvrir la porte de votre frigo souvent afin de maintenir sa température.

5- Bien conserver ses aliments : 

  • Congeler : Blanchissez certains légumes  avant de les congeler pour une meilleure texture. Étalez vos petits fruits ou même vos légumes coupés en cubes sur une tôle pour éviter qu’ils soient pris en pain. Vous pourrez ensuite prendre la portion nécessaire chaque fois sans tout décongeler. N’oubliez pas d’inscrire la date sur l’emballage. La plupart des aliments ne se congèlent pas plus de 6 mois.
  • Sécher vos herbes à l’air libre.
  • Déshydratez vos fruits pour une collation santé.
  • Faites des conserves. On évite le goût de congélation et l’étape de la décongélation, ce qui peut être long! Mais assurez-vous d’être le plus hygiénique possible pour éviter les bactéries.
  • Essayer la lactofermentation, c’est bon pour votre flore intestinale!

*Pour savoir comment conserver vos aliments, consultez nos fiches.

6- Ranger convenablement vos aliments. Ayez cela en tête :

  • Plusieurs fruits et légumes produisent de l’éthylène, un gaz qui fait mûrir les aliments à côté desquels ils sont placés.
  • Pour éviter d’accumuler trop d’humidité dans vos fruits et légumes, retirez les des sacs ou trouez les sacs pour garder juste assez d’humidité.
  • La laitue, les herbes et le céleri sont comme des fleurs, ils resteront plus beau les pieds dans l’eau!

 

Voici un petit aide-mémoire pour vous aider dans vos nouvelles habitudes antigaspi :


À lire également